022 777 26 40 info@sun-power.ch

Développement du solaire photovoltaïque à Genève

La transition énergétique

Après la catastrophe nucléaire du 11 mars 2011 à Fukushima, le Conseil Fédéral, le parlement et le peuple ont décidé de sortir du nucléaire.

Depuis plusieurs années également, les changements climatiques sont sur le devant de la scène.

Pour suivre les directives du plan Climat Cantonal du Conseil d’État, et pour fournir le courant nécessaire au remplacement des chaudières à mazout, il est primordial de couvrir tous les toits bien orientés de de la commune et du canton avec des cellules solaires photovoltaïques.

Ce qui permettra de participer à la stratégie énergétique de la Suisse qui est de garantir, à l’horizon 2050, un approvisionnement en électricité renouvelable.

Pour y arriver, on doit compter sur l’engagement de chacun, propriétaires de toit, entreprises et locataires.

Le potentiel de production d’électricité 

Si tous les toits du canton étaient équipés de cellules photovoltaïques, le potentiel de production serait supérieur à 1400 GWh par an. A titre de comparaison, la consommation moyenne d’une personne est de  526kWh par an, soit 0,000526GWh (source)

L’énergie couvrirait alors un peu plus de la moitié de la consommation du canton. (2669 GWh en 2020)

En 2020, les énergies renouvelables représentaient environ 76% de la consommation finale d’électricité en Suisse (75% en 2019), à raison de 66% pour la grande hydraulique et de 10,3% environ pour le photovoltaïque, l’énergie éolienne, la petite hydraulique et la biomasse. La part de l’énergie nucléaire s’élevait à 20% et celle des déchets et des agents énergétiques fossiles avoisinait 2%. La provenance et la composition de 2% de l’électricité fournie n’étaient pas vérifiables (4% en 2019). Communiqué de presse de l’OFEN

Toutefois, la consommation va augmenter suite à la promotion des véhicules électriques et à l’installation systématique des pompes à chaleur. Actuellement environ 80 % de l’énergie utilisée est d’origine fossile.du canton

Comment participer au développement du solaire ?

chercher une proposition sur une commune :

Réservez vos m² solaire

Vous souhaitez être avisé.e dès qu’il y aura une centrale participative en construction afin de vous assurer d’obtenir vos m2 de surfaces photovoltaïques!

Remplissez le formulaire ci-dessous et nous ne manquerons pas de vous envoyer une proposition de souscription.

En savoir plus

N’hésitez pas à consulter la brochure !

Celle-ci vous explique en détail le projet proposé et la participation de l’association Sun-Power. 

brochure

exemple de flyer qui pourrait être distribué par chaque commune.

Questions fréquentes

Parce que vous avez envie de faire quelque chose pour vous, pour vos enfants et pour la planète !

L’associaiton Sun-Power vous offre la possibilité d’agir en faveur de la transition énergétique, et ceci, quels que soient les moyens dont vous disposez.

Ainsi, vous entrez dans une communauté de producteurs de courant vert et partagez vos convictions avec d’autres participants.

Cela nécessiterait l’usage de l’argent public issu des impôts payés par tous les habitants. Ce qui entraînerait une double taxation pour les personnes qui ont déjà construit une centrale solaire photovoltaïque.

Cette solution permet de fédérer les citoyens sensibles au climat et désireux de prendre en main leur avenir.

Parce que le but de l’action Bernex Solaire est de diminuer l’impact global de la consommation d’électricité sur l’environnement. Cette consommation, c’est la vôtre, la nôtre, celle du voisin, celle de l’école du quartier, celle de l’entreprise d’à côté…

La société fonctionne comme un ensemble, c’est donc ensemble que nous pouvons agir. Selon l’Office Fédéral de l’Énergie, l’électricité représente 25% de l’énergie totale que la Suisse a consommé en 2017, d’où l’importance de consommer du renouvelables !

Et peut-être que le prochain toit équipé sera le vôtre.

L’argent récolté sert uniquement à financer la construction des installations photovoltaïques.

L’association Sun-Power gère la centrale de la construction à sa destruction. Les frais de gestions sont prélevés sur les revenus liés à la revente du courant

La totalité des recettes issues de la vente de l’électricité photovoltaïque sur la durée de vie des installations est entièrement utilisée pour couvrir les charges. Il s’agit de financer la maintenance des installations et les assurances, ainsi que de constituer une réserve pour les futurs frais de démantèlement. 

L’association Sun-Power ne vise aucun but lucratif. Elle s’engage à présenter en toute transparence les comptes annuels d’exploitation des centrales solaires lors de séances d’information.

Pour qu’un propriétaire accepte une installation participative sur son toit ou qu’un consommateur accepte de consommer l’électricité photovoltaïque produite, le changement proposé ne doit en aucun cas l’impacter négativement. C’est pourquoi le prix de vente de l’électricité aux consommateurs doit être équivalent ou un peu inférieur au prix qu’ils paient actuellement pour acheter leur électricité sur le réseau.

La vente de l’électricité photovoltaïque produite aux consommateurs et propriétaires du bâtiment peut être perçue comme un petit avantage financier. Mais le fruit de cette vente permet la maintenance et la gestion de la centrale solaire et le solde est redistribué comme bonus aux souscripteurs.

La quasi-totalité des panneaux photovoltaïques posés en Suisse sont composés de silicium cristallin ou amorphe. Extrait de sable de quartz, le silicium n’est pas toxique. Les panneaux sont fabriqués avec une part de verre comprise entre 80 et 96%, une part entre 0,1 à 0,2% de métaux semi-conducteurs et, pour la part restante, d’aluminium, de cuivre et de plastique.

Les panneaux photovoltaïques produisent de l’électricité sans entraîner de rejets dans l’atmosphère, ni de pollution, et ils n’utilisent pas les ressources fossiles non renouvelables de la planète. En comparant la quantité d’électricité produite sur toute la durée de vie d’un panneau photovoltaïque (35 à 40 ans), l’énergie grise nécessaire à sa production est amortie en 18 à 26 mois, selon la provenance du module. Cela signifie qu’une installation photovoltaïque permet d’économiser l’énergie primaire non renouvelable qui a été investie dans sa fabrication dès sa troisième année de fonction.

Des recherches menées par l’Office Fédéral de l’Environnement montrent que les émissions d’une installation photovoltaïque sont inférieures aux normes de l’Ordonnance sur la protection contre les rayonnements non-ionisants dans les lieux d’habitation (électrosmog).

Lors du démantèlement d’une installation, les modules photovoltaïques sont repris et éliminés par des entreprises spécialisées. Celles-ci disposent de filières respectueuses de l’environnement, régie par des contrôles stricts. Le verre, l’aluminium et les autres métaux sont revalorisés.

Source : www.swissolar.ch

une proposition de l'association Sun-Power